Meilleur Ouvrier de France

Le titre "Un des Meilleurs Ouvriers de France" est décerné uniquement en France par catégorie de métiers dans un concours entre professionnels. Créé en 1924, cette récompense du savoir-faire est unique au monde

Il est demandé au candidat de réussir un certain nombre d'épreuve, dans le respect de la tradition propre à chaque métier. Pour les fromagers, les épreuves principales sont un test de reconnaissance organoleptique, une épreuves écrites et orales de connaissance et enfin la réalisation d'un chef d'oeuvre.

Marie Quatrehomme obtient ce titre en 2000, lors de la première édition de la classe Fromagerie. Au-delà d'une reconnaissance de ces pairs et du grand public, ce diplôme a participé à l'essor de la fromagerie et au désir de poursuivre, avec Alain et toute l'équipe, dans la voie de l'excellence et de la transmission.

En 2014, Marie Quatrehomme est promu au grade de chevalier de la Légion d'honneur, la plus haute décoration honorifique française.

Depuis 1953

Les 1ères Générations

Une bretonne et un corrézien, Bernadette et Henri Surget unissent leur vie et leur courage pour ouvrir en 1935 une épicerie en plein 5ème Arrondissement de Paris, rue Mouffetard.

Pendant la guerre, Bernadette comme beaucoup de femmes de prisonniers tient seule cette boutique avec une équipe de solide bretonnes et accueille pour l'aider sa nièce de 17 ans, Aliette.

De retour des camps, Henri embauche Claude, fils d'un agriculteur à Orléans, monté à Paris pour ne pas faire le metier de son père.

En 1949, Claude et Aliette se marient et le tonton de Corrèze les installe rue de Sèvres, au 62. C'est ainsi que naît la bien nommée première Maison du Fromage, puis naissent Françoise et Alain.

3ème Génération

Après 3 ans à la faculté de Jussieu, Alain remplace un été ses parents, pour ne plus quitter la rue de Sèvres.
1978, Alain rencontre Marie qui après un diplôme d'éducatrice de jeunes enfants, obtient celui de psychomotricienne.
Après leur mariage, en 1983 naît Nathalie, puis en 1986, Maxime. Entre-temps, l'opportunité leur est donné d'acheter la Maison du Fromage. Commence alors la lente transformation de l'entreprise familiale. De travaux en diversification de la clientèle, de contacts amicaux avec les producteurs en formation des équipes, la crémerie se mue en fromagerie.
2000, Marie tente et réussit le concours "un des Meilleurs Ouvriers de France", pour la première édition de la classe Fromagerie et devient ainsi la première femme à obtenir ce titre.
C'est la continuité du travail passé, mais aussi et surtout le début d'un nouvel essor pour la fromagerie, qui se doit de rester à la hauteur de la confiance de ses clients.

4ème Génération

2010, Maxime puis Nathalie décident de rejoindre l'entreprise familiale représentant ainsi la quatrième génération fromager.

Sous l'impulsion de leur parents, ils engagent d'importants travaux de rénovation et d'agrandissement de la cave afin de moderniser leur outil de travail et d'assurer ainsi l'avenir de l'entreprise.

De part leur expérience professionnelle et leurs études, Nathalie et Maxime, apportent de nouvelles idées, une façon différente de voir le métier tout en s'appuyant sur les bases traditionnelles et si solides transmises par leurs parents et ainsi prendre le meilleur de chaque génération !

Histoire à suivre..